Assemblée générale 2018

Préambule de la présidente :

 

Cette réunion se déroule sous les auspices de manifestations gilets jaunes ce qui explique la défection de pharmaciens qui avaient dits qu’ils viendraient. J’annonce officiellement ici que je cesserai d’être présidente et membre actif de l’association à partir du 15 décembre, jour de la cession de mon officine. Membre fondateur de la FVHPB, vice présidente puis présidente de cette association, j’ai eu beaucoup de plaisir à porter les lien ville hôpital et c’est avec beaucoup d’émotion que je quitte cette association. Nous avons travaillé main dans la main avec les pharmaciens de ville et d’hôpital sur des bases solides : enquête, analyse, élaboration d’un parcours de santé médicamenteux, nombreuses interventions, nombreuses rencontres ville hôpital pour se connaître, référents dans chaque territoire, belle diffusion nationale de notre association avec de nombreuses demandes et passages sur le site. J’ai souhaité cette année renouveler la présentation des expérimentations ou projets bretons en rapport avec le lien ville hôpital ville et j’ai insisté pour que le directeur de l’OMEDIT nous explique les travaux en cours au sujet de la pharmacie clinique car le soutien depuis le début de l’OMEDIT bretagne a été remarquable et l’avenir de nos professions passera par les déclinaisons de la pharmacie clinique en proximité. Je souhaite bon vent à cette association et me retire satisfaite du travail accompli et insatisfaite devant tout le travail que je laisse aux successeurs. Merci pour votre soutien indéfectible.

Participation de la FVHPB aux projets de l’OMEDIT en pharmacie clinique, conciliation côté lien et ville hôpital, formation conciliation et bilan partagé de médication ? (voir les 2 pièces jointes : 4- PIRIOU_JRHT_20181016.pdf, 8- MERCEROLLE_JRHT_20181016.pdf)

4 piriou jrht 201810164 piriou jrht 20181016 (1.08 Mo)

8 mercerolle jrht 201810168 mercerolle jrht 20181016 (2.06 Mo)

Point d’étape sur l’expérimentation en cours à Rennes (pwp joint) Ag fvhpb conparmedAg fvhpb conparmed (2.59 Mo)

Hospiville : plateforme de coordination ou outil de communication ?

Quimper un projet Oncoville, Hedwige Brault et Leslie Guillemette interne en pharmacie CHIC Ppt oncoville 30112018Ppt oncoville 30112018 (1.28 Mo)

HAD de Lorient Dr Fossier

Clefs parcours en had reussi patientClefs parcours en had reussi patient (6.97 Mo)

 

 

 

L'omedit intervention du docteur Gilles Piriou

L’OMEDIT a ou va travailler sur : Cartographie des risques et valorisation des mesures barrières de la pharmacie clinique et Proposer la dé-prescription des benzodiazépines à nos patients : une nécessaire coordination ville / hôpital

Le dr gilles Piriou nous décline les actions en cours, (voir newslettres de l’OMEDIT et site)

La FVHPB et l’URPS pharmaciens ont été sollicités pour accompagner différents projets :

Enjeux de la pharmacie clinique et programme d'actions régional : Le déploiement national de la pharmacie clinique en établissement de santé est une démarche initiée par le ministère de la santé, la DGOS et la HAS avec :
une Enquête de la DGOS 2015 sur le déploiement national de la conciliation médicamenteuse
une Circulaire du 28 avril 2015 relative au FIR
un Appel à projet sur la mise en œuvre de la pharmacie clinique en établissement de santé
Les conclusions de l'enquête menée par la DGOS ont été présentées, pour la région Bretagne, à la journée Retours d'EXpériences organisée par l'ARS Bretagne le 2 décembre 2015 à Rennes (cf.diaporama et/ou poster)  .

Depuis 2016, l'OMéDIT Bretagne propose d'accompagner les établissements de santé dans la mise en place de la pharmacie clinique afin de travailler sur l'ensemble des objectifs identifiés dans l'appel à projet paru en février 2016, à savoir :  

  • la continuité des soins

  • la sécurisation de la prise en charge thérapeutique aux points de transition

  • 'amélioration de la pertinence et l'efficience de l'acte de prescription et des stratégies thérapeutiques

  • l'accompagnement du patient et/ou de son entourage visant à le/les rendre plus autonome(s) dans la prise en charge de son traitement.

Depuis juin 2017, le programme d'actions de l'OMéDIT Bretagne relatif au déploiement de la pharmacie clinique en région est régulièrement mis à jour avec une déclinaison en 3 volets : formations, outils et évaluation.

Rôle et missions de la commission régionale "Pharmacie Clinique"

  1. Conciliation médicamenteuse, bilan de médication, appui à la pharmacie clinique : contexte réglementaire, déclinaison en ville et à l'hôpital, processus.

  2. Etat des lieux et revue des actions mises en place en Bretagne. Facteurs contributifs et freins au développement des pratiques.

  3. Définition d'un programme d'appui au professionnel : information des usagers et des professionnels, formation, mise à disposition d'outils, définition d'indicateurs de suivi et d'impact

le concept de la déprescription, organisation de la déprescription au niveau hospitalier et en ville. Attente de méthodologie de prescription hospitalière et propose dans le cadre de la contractualisation. Dynamique plus qualité qu’économique. Accompagne le programme de la ROSP médecin mis en place en ville. Volet hospitalier pluridisciplinaire et contractuel avec les établissements. Objectif : réduction des réhospitalisations par la limitation de la iatrogénie. (voir pdf)

Vision outil et organisationnelle avec les « trigger tools ».

 

Point d’étape sur l’expérimentation en cours à Rennes Dorcteur Benoît Hue

Retour sur le lancement du projet CONPARMED. Intérêt des directeurs assez fort sur le projet notamment en son aspect ville-hôpital.

Réponse à appel à projet de la DGOS : mettre en œuvre la pharmacie clinique en établissement de santé. (soutien de la FVHPB)

4 établissements + mise en place une formation aux entretiens pharmaceutiques patients par simulation. Mise en place de la conciliation à grande échelle dans les services. L’impact clinique va être mesuré

 

Hospiville : plateforme de coordination ou outil de communication ?

Présentation de la plateforme par M. Goulwen Lorcy, cofondateur de MaPUI labs.

 

Quimper un projet Oncoville, Docteurs Hedwige Brault (officine, URPS) et Leslie Guillemette pharmacien assistante au CHIC 

Projet Oncoville : article 51 – nouvelle organisation pour améliorer le parcours des patients. Concerne les patients adultes qui ont une primoprescription. 1ère consultation au CHIC avec pharmaciens et infirmiers d’annonce.

Durée de 4 ans financé par l’ARS Bretagne.

Objectif → structurer le parcours de soins du patient sous anticancéreux oral délivré en pharmacie de ville.

 

HAD de Lorient Dr Eric Fossier, directeur

  • Fonctionnement : médicament et HAD sans PUI. conciliation, intégration des pharmaciens dans le processus de la conciliation.  rétrocession avec l’hôpital pour les produits non disponibles en ville.

  • Spécificités organisation de l’HAD Lorient (collaboration officines, partenariat libéral en général)

  • Circuit Médicament en HAD :

  • comment ça marche/attendus/réglementation/conséquences organisationnelles entre nous/aspects pratiques

  • ce qui va bien (le pharmacien au plus près du patient)/ce qui est compliqué (les nouvelles ordonnances !)

  • 2 ou 3 exemples pratiques de FSEI illustrant les mesures barrières et le rôle primordial de chacun.e

  • Présentation des livrets « parcours réussi en HAD »

  • perspectives : rémunération des actes intellectuels/bilan de médication/déploiement HOSPIVILLE ?

  • quelles attentes des pharmaciens ?

 

 

Ajouter un commentaire