NO RESPONSIVE

INSCRIPTION A UN GROUPE DE TRAVAIL

Semaine de la sécurité des patients : carte de coordination des soins

Photo 13

Presentoir

Thématiques issues de la réunion du 9 septembre

Actions pendant la semaine de la sécurité

les élèves de la promotion LUMIÈRE (2015) de la préparation aux concours d’entrée en institut de formation de soins infirmiers de l' Ensemble scolaire Sainte Jeanne d’arc participent à la réussite de la carte de coordination. Afin de présenter, expliquer et distribuer cette carte au public lorientais.

Photo 13

Voeux fvhpb 2015 1

Newsletters

Newsletter fvhpb 1 jpeg pub

Nouveau microsoft publisher document 1

« Contacts excellents bonne information sur le fonctionnement de la pharmacie », « Un bon début », « Merci », « Ça fait envie ! » :

 

logo contenant un H pour hôpital, un V pour ville et la croix estompée de la pharmacie. Les couleurs sont bleues, verts pastel et dynamiquesla Fédération Ville Hôpital des Pharmaciens de Bretagne

Les pharmaciens souhaitent s’impliquer davantage pour maintenir la qualité des soins aux points de transition du parcours de santé des populations entre le secteur libéral et hospitalier .

Les expériences de conciliation, de création de réseaux entre pharmaciens hospitaliers et officinaux identifient les freins pour atteindre cet objectif dont la pérennité est souvent compromise par le manque de coordination préalable entre professionnels, de soutien institutionnel, de moyens financiers et humains.

 La Conférence des Pharmaciens des Etablissements de Santé Bretagne et l’URPS Pharmaciens en Bretagne ont enquêté sur les pratiques entre pharmaciens hospitaliers et libéraux. Au-delà de quelques expérimentations, ces 2 professions évoluent pratiquement sans relation ou coordination. Le circuit du médicament hospitalier « type », peu lisible du point de vue libéral, n’intègre pas d’emblée la continuité des soins médicamenteux.

 Afin de réconcilier les pratiques pharmaceutiques, l’URPS Pharmaciens en Bretagne et la Conférence des Pharmaciens des Etablissements de Santé Bretagne ont décidé de créer une interface professionnelle désignée « Fédération Ville Hôpital des Pharmaciens de Bretagne » dont les objectifs sont de conjuguer les efforts hospitaliers et libéraux pour proposer des soins pharmaceutiques de qualité.

 Apprendre à se connaître est un préalable à un travail effectif de terrain. Se connaître est notre objectif 2013-2014 afin d’amener les pharmaciens d’officine et hospitaliers d’un même territoire de santé à créer les conditions favorables pour travailler ensemble et utiliser des outils de communication accessibles pour tous. 

Diapositive2Diapositive3

Photo 1Les rencontres ville hôpital ont des suites :

 
La fédération ville hôpital des Pharmaciens de Bretagne a organisé des rencontres entre les pharmaciens officinaux et les pharmaciens hospitaliers.
Sur le secteur sanitaire 3, ces rencontres ont permis l'élaboration d'un annuaire des pharmacies des hôpitaux.
Certains d'entre nous l'ont affiché auprès du téléphone, d'autres l'ont classé dans le carnet d'adresse ou répertoire de l'officine.Cet annuaire est disponible pour les pharmaciens officinaux sur simple demande sur ce site dans contact.
N'hésitez pas à nous écrire vos impressions et commentaires sur cette initiative, cela enrichira l'étude qui est en cours sur les différentes solutions pour améliorer le parcours de soins des patients.
 

A Lorient, les hospitaliers ont souhaité visiter l’officine de Jean Pierre Messager à Lorient :

Les thèmes abordés :

  • L’approvisionnement quand, comment, les hospitaliers ont apprécié la méthode de rangement du robot.
  • Le Dossier pharmaceutique, en quoi est-il utile ? Une consœur a prêté sa carte vitale, son fils avait reçu deux traitements dans les 3 derniers mois. Nous avons pu vérifier les possibilités de :
    • ·         vérifier les interactions avec d’autres médicaments virtuellement prescrits puis des produits conseil,
    • ·         le suivi des prescriptions, redondances, erreurs de produits,…
  • Les hospitaliers nous ont demandé quel est le coût du DP : cotisation ordinale, prestations informatiques plus onéreuses.
  • Pendant la démonstration, un rappel de lot a été déclenché par  le DP, Le titulaire a donc demandé s’il devait imprimer, l’équipe lui a signalé qu'ils l’avaient imprimé et sorti les produits puis archivé dans le classeur rappel de lots.
  • Notre consœur, Anne Sophie Goubet représentait les grossistes, les astreintes de week-end sur appel de l’ARS ont été évoquées. (circuit du médicament)
  • Démonstration d’une dispensation d’ordonnance
  • Démonstration de l’entretien pharmaceutique.
  • Les hospitaliers ont demandé aux officinaux de prévenir la pharmacie hospitalière avant d'envoyer des patients chercher des produits afin de vérifier si le produit est en stock et d'éviter de l'attente voire une retour vers l'hôpital prescripteur.
  • et de nombreuses autres questions et dicussions : les gardes, les relations avec les pharmaciens,....
  • Prochaine étape : rencontre pluriprofessionnelle au CHBS

Voeux fvhpb 2015 1